7 lettres

Par défaut

7 Lettres | hachette.fr

Résumé : Après avoir disparu pendant plus d’un mois et être revenu sans aucune explication, Colton Crest a été assassiné. C’est son meilleur ami, Eliott, qui retrouve son corps ainsi qu’une lettre, nichée dans sa veste. Signée de la main de l’assassin, le contenu de la lettre propose un jeu de piste qui le mènera à six autres lettres. Chacune d’elle le rapprochant un peu plus de la vérité, de l’identité du tueur…

Ce que j’ai aimé : L’idée du jeu de piste nous amène progressivement sur d’autres soupçons et nous ne sommes jamais sûrs de rien. Ce principe de jeu de piste est donc original avec un retournement de situation en toute fin de l’histoire. Le récit est passionnant. En effet, tout y est conjugué : le suspens, le personnage principal est attachant et l’histoire est structurée. Le fait que le meilleur ami soit l’enquêteur donne une tournure complètement différente à cette histoire que si cela avait été des policiers. Enfin, chaque lettre est déterminante mais aussi troublante. En tant que lecteur, je me suis identifié à l’ami et si j’étais en même temps excité de trouver l’auteur j’étais aussi triste de voir que le tueur avait tout programmé.

Conseil aux lecteurs : Pour des lecteurs âgés de 13 ans

Les 100

Par défaut

Résumé :Ils sont 100, tous mineurs, tous accusés de crimes passibles de la peine de mort. Après des centaines d’années d’exil dans l’espace, le Conseil leur accorde une seconde chance qu’ils n’ont pas le droit de refuser : retourner sur Terre. Seulement, là-bas, l’atmosphère est toujours potentiellement radioactive et à peine débarqués les 100 risquent de mourir.

Ce que j’ai aimé : Comme je vous l’ai dit précédemment dans la ballade de Pern j’aime beaucoup le thème sur la colonisation. Ici dans le livre 100,  est évoquée la Terre recolonisée par les humains. J’ai bien aimé les personnages principaux en général car ils essayent de trouver les meilleures solutions, d’essayer de penser comme des adultes alors que pour la majorité ils n’ont que 15 ans. Cet univers post-apocalyptique me plaît bien. J’ai lu les 4 tomes et celui que je préfère est le tome 4 car on vit une grosse bataille.

Conseil aux lecteurs : Pour des lecteurs âgés de 13 ans.

La ballade de Pern

Par défaut

Pour information, je n’ai lu qu’un seul tome et chaque tome est une nouvelle histoire (il y a 22 tomes). Vous pouvez vous contenter du Tome 1 qui explique la colonisation.

Résumé : Pern est une planète qui a pour but d’établir une colonie. Arrivés sur la planète, les humains découvrent que des « Fils » tombent sur Terre . Ces « Fils » sont des sortes de limaces qui mangent tout sur leur passage .

Ce que j’ai aimé : L’auteur arrive à introduire les dragons dans le livre d’une manière assez simple, ce qui rend l’histoire facile à comprendre. En effet, les dragons sont découverts par des enfants qui faisaient un travail d’exploration. De plus le thème de colonisation me plaît car nous voyons peu à peu les humains se développer sur la planète : quand ils construisent les bâtiments, comment ils arrivent à organiser la ville, comment s’établissent les relations entre les humains,… Le développement de l’humain est attachant et on suit son histoire.

Conseil aux lecteurs : Pour des lecteurs âgés de 15 ans (long à lire et à comprendre)

Ça

Par défaut

Résumé : « Ça » peut prendre la forme d’un loup-garou, d’une momie, de sangsues meurtrières ou devenir un clown maléfique muni de crocs et de griffes. « Ça » va chercher dans les peurs de l’enfance pour attirer et dévorer ses victimes. Tous les vingt-sept ans, « Ça » revient à Derby, petite ville du Maine. Un groupe composé de six garçons et d’une fille, se nomme le « Club des Ratés », et va y faire face une première fois puis une seconde fois, alors que les membres du groupe auront déjà basculé depuis longtemps dans l’âge adulte.

Ce que j’ai aimé : Pour un premier livre d’horreur, j’ai trouvé cela comme une très bonne expérience car au-delà de l’univers, c’est un excellent écrivain qui prend le temps de nous donner des détails et nous tient en haleine. De plus, en lisant ce livre d’horreurs, cela donne plus de frissons que dans le film (que j’ai vu). Dans ce livre, il arrive à introduire un univers fantastique et d’horreur le tout accompagné d’un peu de suspens.

Conseil aux lecteurs : Pour des lecteurs âgés de 15 ans (même si je l’ai lu avant !)