7 lettres

Par défaut

7 Lettres | hachette.fr

Résumé : Après avoir disparu pendant plus d’un mois et être revenu sans aucune explication, Colton Crest a été assassiné. C’est son meilleur ami, Eliott, qui retrouve son corps ainsi qu’une lettre, nichée dans sa veste. Signée de la main de l’assassin, le contenu de la lettre propose un jeu de piste qui le mènera à six autres lettres. Chacune d’elle le rapprochant un peu plus de la vérité, de l’identité du tueur…

Ce que j’ai aimé : L’idée du jeu de piste nous amène progressivement sur d’autres soupçons et nous ne sommes jamais sûrs de rien. Ce principe de jeu de piste est donc original avec un retournement de situation en toute fin de l’histoire. Le récit est passionnant. En effet, tout y est conjugué : le suspens, le personnage principal est attachant et l’histoire est structurée. Le fait que le meilleur ami soit l’enquêteur donne une tournure complètement différente à cette histoire que si cela avait été des policiers. Enfin, chaque lettre est déterminante mais aussi troublante. En tant que lecteur, je me suis identifié à l’ami et si j’étais en même temps excité de trouver l’auteur j’étais aussi triste de voir que le tueur avait tout programmé.

Conseil aux lecteurs : Pour des lecteurs âgés de 13 ans

Ça

Par défaut

Résumé : « Ça » peut prendre la forme d’un loup-garou, d’une momie, de sangsues meurtrières ou devenir un clown maléfique muni de crocs et de griffes. « Ça » va chercher dans les peurs de l’enfance pour attirer et dévorer ses victimes. Tous les vingt-sept ans, « Ça » revient à Derby, petite ville du Maine. Un groupe composé de six garçons et d’une fille, se nomme le « Club des Ratés », et va y faire face une première fois puis une seconde fois, alors que les membres du groupe auront déjà basculé depuis longtemps dans l’âge adulte.

Ce que j’ai aimé : Pour un premier livre d’horreur, j’ai trouvé cela comme une très bonne expérience car au-delà de l’univers, c’est un excellent écrivain qui prend le temps de nous donner des détails et nous tient en haleine. De plus, en lisant ce livre d’horreurs, cela donne plus de frissons que dans le film (que j’ai vu). Dans ce livre, il arrive à introduire un univers fantastique et d’horreur le tout accompagné d’un peu de suspens.

Conseil aux lecteurs : Pour des lecteurs âgés de 15 ans (même si je l’ai lu avant !)

Grupp

Par défaut

Résumé : Imaginez la vie de deux frères au 22ème siècle. Ils ont un implant dans leur corps et cet implant leur donne des indications. De plus, les parents peuvent contrôler votre périmètre de sécurité. Scott (l’aîné) décide de se révolter contre ce système. L’histoire nous dira s’il peut réellement résister.

Ce que j’ai aimé : J’apprécie le personnage Scott car il représente la rébellion, celui qui refuse d’être soumis à un monde où tout est décidé à l’avance. Stan, son jeune frère représente la naïveté et ne partage pas l’idée de son frère. L’auteur nous démontre qu’il vaut mieux vivre dans une société équitable avec toutes les couches sociales représentées plutôt qu’une société où les riches auraient le pouvoir sur tout et les plus démunis auraient une espérance de vie très courte. Avec un livre « futuriste »; il nous livre un roman d’une certaine façon de notre époque actuelle.

Conseil aux lecteurs : Pour des lecteurs âgés de 12 ans.

Stabat Murder

Par défaut

Résumé : Valentin, Matthis, Mia et Sacha étudient le piano au Conservatoire national supérieur de musique pour passer un concours qui déterminera leur carrière de pianiste. Mais lorsque Valentin, Matthis, Mia et Sacha sont tous les quatre portés disparus….Va régner dans ce livre un suspens intenable.

Ce que j’ai aimé :L’intrigue est tellement bien écrite que notre adrénaline ne cesse de monter jusqu’au dénouement.Contrairement au même genre déjà lu c’est une des rare fois où je me suis fait autant piégé par les raisons de la disparition.Et en plus Sylvie Allouche a réussi à rendre les personnage attachants par leur personnalité très particulière.

Conseil aux lecteurs : pour des lecteurs âgés de 12 ans.

Demain il sera trop tard

Par défaut

Résumé : Virgil vit dans un monde où les morts sont définis à votre naissance.Il existe différentes catégories : Long Terme (plus de 50 ans) ; Moyen Terme (30 et 50 ans) ; et Court Terme (3 et 30 ans). Virgil est un Long Terme donc tout se passe bien pour lui jusqu’au jour où un fourgon d’une brigade des Termes s’arrête devant chez lui ( fourgon censée ramener les fins de Termes dans les Termes Zones® pour les tuer) s’ensuit alors une course poursuite qui nous tient en haleine jusqu’à la fin du livre.

Ce que j’ai aimé : J’ai particulièrement apprécié ce livre car d’habitude Jean-Christophe TIXIER écrit plutôt des polars et là il nous impressionne en écrivant ce superbe roman de Science-fiction. Nous rentrons dans un nouvel univers et l’écriture de Jean-Christophe nous trouble au point de confondre de qui pourrait être le roman ou la réalité !!

Conseil aux lecteurs : pour des lecteurs âgés de 12 ans

Le passage

Par défaut

Résumé : Stanley Yelnats, le héros du livre va vivre 18 mois au Texas dans le camp du Lac vert. Il ne sera pas le seul, d’autres jeunes sont avec lui et il devra chaque jour, creuser un énorme trou dans une terre aride. Stanley va donc vivre cette terrible épreuve et essayer de comprendre les raisons de cette même tâche quotidienne.

Ce que j’ai aimé : J’ai aimé la manière dont est organisée cette histoire: à la fois l’histoire de Stanley où il est décrit avec détails; l’histoire du camp et les autres personnages qui sont avec lui et en même temps l’histoire du village avant que le lac s’assèche.L’histoire est captivante et on ne lâche pas le livre jusqu’à la fin.L’innocence de Stanley est attachante car lui seul connaît la vérité et durant toute l’histoire nous découvrons la vrai version des choses .

Conseil aux lecteurs : plutôt pour des lecteurs âgés de 11 ans.

Le sel de nos larmes

Par défaut

le-sel-de-nos-larmesRésumé : Ce livre se déroule durant la 2nde guerre mondiale et plus précisément en Hiver 1945. C’est l’histoire de quatre jeunes qui ne se connaissent pas et qui vont être dans le même bateau pour fuir les russes. Ils vont embarquer sur un énorme navire mais une tragédie va arriver…

Ce que j’ai aimé : Cette période de la 2nde guerre mondiale m’intéresse beaucoup et l’originalité de ce livre c’est que la guerre est décrite à partir de 4 personnages complètement différents : Emilia, la polonaise a 15 ans, Florian, jeune adulte est allemand, Alfred, jeune soldat sur le navire est allemand et Joanna, jeune infirmière est lituanienne. Toute l’aventure de ce livre est la difficulté à embarquer sur le navire. C’est la plus majeure partie du livre est c’est stressant car on a peur pour eux et on vit vraiment cette fuite tellement c’est bien détaillé. 3 jeunes sur les 4 vont se retrouver dans un même endroit alors qu’ils se cachaient et vont à partir de là s’entraider pour monter sur le navire. Leurs relations vont devenir très fortes en amitié et leur détermination à fuir les russes est touchante et c’est un modèle de courage pour la jeunesse d’époque.

Conseil aux lecteurs : plutôt pour des lecteurs âgés de 13 ans.

Transfert

Par défaut

transfert-de-rstefaniRésumé : Victor et Valentin ne se sont jamais rencontrés. Le même jour, à la même minute, ils sont chacun victime d’un accident. Un accident qui aurait dû être mortel. Valentin va devenir Victor et Victor, Valentin.

Ce que j’ai aimé : Pour ce qui est du style, j’ai aimé lire en changeant de personnage à chaque chapitre, c’est dynamique. Pour ce qui est de l’histoire, Valentin(alias Victor) est mon personnage préféré. Dès le début, il comprend ce qui lui arrive. C’est un personnage généreux et courageux.Je n’aime pas beaucoup Victor (alias Valentin) car il renie la vie que lui a laissé l’ autre Victor alors que le nouveau Valentin l’accepte totalement.

Conseil aux lecteurs : plutôt pour des lecteurs 13/14 ans

Little sister

Par défaut
Little sister

Léna, 16 ans, prend une nouvelle identité et fait croire à ses parents qu'elle par quelques jours en famille. En fait, elle rejoint son frère qui était parti s'entrainer faire le djihad en Syrie. Elle ira accompagnée de Théo, le meilleur ami, de son frère. Léna avait vu dans les journaux une photo de son frère avec une tête coupée dans la main.

Ce que j'ai aimé : ce livre parle de l'actualité. Tout au long de son livre, on vit en même temps que Théo et Léna qui ne cessent de rencontrer de nouveaux personnages. On découvre la dangerosité du monde djihadiste chez les jeunes et jusqu'où ils peuvent aller quitte à mettre en jeu la vie de sa propre famille. J'ai beaucoup aimé le personnage de Léna et son caractère et surtout le fait qu'elle sot prête à tout pour rejoindre son frère.

Conseil de lecture : 12 ans (deux scènes violentes)

Traqués sur la lande

Par défaut
Traqués sur la lande

Août 1934 : dans un bagne pour enfants à Belle-ile-sur-Mer, une bagarre éclate. Les enfants prennent le dessus et beaucoup d'entre eux arrivent à s'échapper. Très vite, nous sommes dans l'aventure avec Gabriel le héros et la jeune fille qui va le rencontrer, Aël. La prison décide de donner une rançon à chaque habitant qui retrouverait un enfant. Commence alors une sorte de chasse à "l'enfant". On se rend compte aussi que la traque provoque chez les adultes de la méchanceté envers ces enfants bagnards.

Ce que j'ai aimé : ce livre m'a permis de découvrir l'histoire des bagnes pour enfants et les conditions dans lesquelles ils vivaient. J'ai bien aimé la façon dont JC.Tixier nous amène dans la traque pour enfants sur l’ile. Il y a du suspens et l'histoire d'amitié (et un peu d'amour ?) avec Aël est très émouvante. La description des faits permet de se rendre compte que JC.Tixier a fait des recherches sur cette période et ainsi les passages difficiles (violence sur les enfants par les surveillants) nous donnent des frissons tellement ils semblent réels.

J'ai également appris en faisant des recherches sur Internet qu'un enfant de moins de 16 ans au 19ème siècle ayant commis un crime pouvait encourir jusqu'à 10 à 20 ans de colonie correctionnelle.